12/11/2019

À propos des Chutes du Niagara

Les Chutes du Niagara sont un groupe de chutes sur la rivière Niagara dans l’Est de l’Amérique du Nord, à la frontière entre les États-Unis et le Canada. Les chutes sont situées dans les villes jumelles de Niagara Falls, New York (USA) et de Niagara Falls, Ontario (Canada).
Les séries de chutes comprennent les American Falls, Horseshoe Falls (aussi connues comme les Canadian Falls) et les Bridal Veil Falls. Les Horseshoe Falls sont les plus grandes du groupe, avec une largeur de 920 mètres. Les American Falls ont une largeur de 325 mètres, et les Bridal Veil Falls sont considérablement moins larges. Les Horseshoe Falls se trouvent aux deux-tiers au Canada et un tiers aux États-Unis. Les deux autres chutes sont situées aux États-Unis.

Les chutes
Les chutes du Niagara ont un dénivelé d’environ 54 mètres et un débit extrêmement fort – au moins 2,000 mètres cubes/seconde. Les chutes sont un attrait touristique majeur et plusieurs millions de visiteurs viennent chaque année les voir, principalement pendant la période estivale.
Les bateaux sur la rivière Niagara peuvent éviter les chutes en empruntant le canal Welland, qui fait partie de la voie de navigation maritime du fleuve Saint-Laurent. En dépit du très fort courant en bas des chutes, une partie de l’eau de la rivière (50 à 75%) ne va pas vers les chutes, mais est plutôt redirigée vers des turbines qui fournissent en électricité des zones voisines situées de part et d’autre de la frontière.

Climat
Les hivers aux environs des Chutes du Niagara sont froids, avec des températures généralement en-dessous de zéro. Les étés sont chauds, avec une température moyenne de 26-27 degrés durant le jour. Les chutes sont spectaculaires à voir en toutes saisons.